Rencontres Nationales de l’Amitié : ensemble, nous sommes France Haidong Gumdo !

«…Ce fut pour tous l’occasion de se retrouver, que l’on vienne d’un Dojang à quelques kilomètres ou à l’autre bout de la France.

 Pour certains, c’était la première participation à un événement national, alors que pour d’autres c’était une occasion de retrouvailles. Mais je crois que pour tous, c’était avant tout un rendez-vous très attendu.

 Pour ma part, cet événement a été l’occasion de revoir des pratiquants et des cadres rencontrés depuis quelques années, que ce soit lors de stages nationaux (ou autres rencontres), mais également d’événements au public plus restreint comme un déplacement ponctuel dans un autre Dojang…»

 

Voici les premières impressions évoquées par Thibaud, membre de l’École des assistants, à propos des Rencontres de l’Amitié qui ont eu lieu le week-end du 24 et 25 juin 2016.

Nous revenons sur cet événement aujourd’hui avec la même volonté de rendre ces rencontres accessibles à tous pour le plus grand plaisir de chacun.

Rencontres Nationales 1

France Haidong Gumdo, une famille :

« J’ai pris du temps à comprendre le fait, qu’au-delà de la pratique, il nous était proposé d’intégrer non pas un club, mais une famille. »
Stéphane, élève de Paris 3

Donner la parole à ceux qui ont participé à ces Rencontres de l’Amitié est la vocation de cette newsletter, car ceux qui ont répondu présents à ce moment là sont bel et bien le présent et l’avenir de notre fédération. La raison en est simple : ceux là même qui ont pris le temps de venir ce week-end en dehors de toute obligation, nous montrent bien que c’est le plaisir d’être et de pratiquer ensemble qui prend le pas sur tout le reste. Ce week-end est en fait la manifestation la plus claire notre intention martiale. De cette base découle tout le reste. De la compétition ? Non. Mais de l’être, en toute simplicité, et de l’être ensemble.

Rencontres Nationales 2

L’entraide et l’accueil :

« Tous les gens que j’ai croisé s’accordent sur une chose : c’était une grande fête, à reproduire c’est une évidence, rapidement si possible. »
Thibault, membre de l’Ecole des assistants

Quel plaisir ça a été de voir chacun contribuer à l’organisation et au bon déroulement de ces deux jours dans la fluidité et avec le sourire ! Aux Rencontres Nationales de l’Amitié, tout le monde a mis la main à la patte, de la préparation de la salle, à celle du café au petit matin, pour accueillir les premiers arrivants avec convivialité et chaleur :

« Je me présente, je suis Aurélie, 35 ans, et je viens de terminer ma première année de pratique de Haidong Gumdo au Dojang de Grabels.
Mes premières impressions de mon arrivée aux rencontres de l’amitié ont été :  » wahou, on est tant que ça d’inscrits !!! », ou encore :  » Mais c’est impressionnant tout le monde s’attelle à la tache et participe à l’organisation de cette rencontre ». Pour ma part, j’ai aidé au gonflage des ballons qui étaient vraiment en grand nombre!
Samedi matin 7h du matin : mise en place du petit déjeuner d’accueil. Je me suis dit qu’être en charge du café était une bonne idée pour faire connaissance avec tout le monde. »

Rencontres Nationales 3

La pratique :

« Je n’hésiterai pas à revenir aux futures Rencontres de l’Amitié. Pour un premier stage, je suis ravie d’avoir commencé avec une rencontre et non une compétition. »
Aurélie, élève à Grabels

Au programme de ce week-end, également, un stage qui a été dirigé par Maître Capozzi. Aurélie, élève à Grabels a vraiment apprécié faire son premier stage dans une ambiance aussi détendue et conviviale. Ca a été l’occasion pour elle de rencontrer véritablement des pratiquants de toute la France, de tous les âges et de tous les grades.

Vinh, membre de l’École des cadres va maintenant nous décrire la rapidité avec laquelle la démonstration a été organisée : des Gumbup, du Gummu, du combat… Comme quoi il est tout à fait possible d’allier la détente à l’efficacité, et ce dans le même esprit de partage et de cohésion :

« Ce week-end des Rencontres de l’Amitié a porté son nom à merveille! J’y ai vu un gymnase parsemé de sourires, des gens œuvrer ensemble au bon déroulement de l’événement, danser, échanger, rire, manger, partager, pratiquer et prendre plaisir ensemble. Une chose que je retiens en particulier, c’est la vitesse à laquelle France Haidong Gumdo a mis une démonstration élèves et cadres en place. Trente minutes ont suffi pour réaliser environ 45 minutes de démo, et ce fut un bel exemple de cohésion sans que rien ne soit imposé par qui que ce soit. Ce que j’ai vu et ressenti ce week-end, c’est un groupe, une famille. »
Vinh, membre de l’Ecole des Cadres

Pour finir, laissons Thibault évoquer l’ambiance du passage de grades :

« La rapidité de chute des « barrières » entre les pratiquants m’a vraiment frappé. Dès le samedi matin, en quelques minutes tous se côtoyaient sans la moindre animosité ou réticence.
A chaque arrivée d’un groupe, de nouveaux sourires qui apparaissaient. Cette bonne humeur ambiante était tout autant présente le dimanche, et ce, malgré le stress que certains auraient pu afficher à quelques minutes de leur passage de grade. »

Le fun ! :

Ce week-end vit également l’organisation et la participation à des ateliers en lien avec la pratique du sabre : Gummu, coupe de papier, extinctions de bougies, combat, coupe de balles. Ces Rencontres de l’Amitié ont également offert la possibilité à certains élèves de découvrir certains aspects du Haidong Gumdo qui leur était encore inconnus. Aurélie nous parle des ateliers auxquels elle a participé :
« L’atelier de combat a été passionnant. Je n’avais encore jamais coupé plusieurs adversaires en armure! Merci encore pour vos sacrifices… multiples.

J’ai également découvert le Gummu grâce à Margot et à Estelle. On m’avait déjà parlé de cette danse ancestrale, mais je ne la connaissais pas bien. Non seulement c’est une danse du sabre avec tous les mouvements de base et de coupe, mais c’est aussi un très bon moyen d’améliorer sa propre fluidité. »

Donc, des apprentissages tant pratiques… que théoriques, avec un atelier sur l’histoire militaire de la Corée. Et l’occasion de mettre la main à la patte avec la fresque à laquelle chaque participant a porté sa contribution :

« Tous les autres ateliers étaient également très enrichissants. Dimanche matin pendant les passages de grade, j’ai appris l’histoire de la Corée avec Baptiste : les armes, les tactiques de défense etc… C’était passionnant !

J’ai aussi participé à l’atelier où nous devions peindre notre propre vision du Haidong Gumdo.
Pour moi ça été un arbre aux racines solides et aux branches souples dont les jeunes pousses continueront sans cesse de s’épanouir et prospérer. »

Pour finir ce week-end en beauté, chaque participant est reparti avec un lot souvenir qui a su ravir tant les petits que les grands.

Merci à tous pour votre participation et vos témoignages. Assurément, les Rencontres de l’Amitié portent très bien leur nom. A nous de réitérer cette expérience en gardant à l’esprit et dans nos cœurs, que c’est ensemble que nous sommes France Haidong Gumdo, que c’est ainsi que nous entendons appréhender, pratiquer et transmettre le Haidong Gumdo ! A bientôt donc pour les secondes Rencontres de l’Amitié !

« J’ai appris, échangé, ressenti pour m’améliorer et continuer ma propre voie du sabre. D’ailleurs j’en profite pour remercier chacun de s’être donné autant de mal pour cette belle journée. »
Aurélie, élève à Grabels.